La migration comme métaphore

 Jean-Claude Métraux © La dispute 2011
 
Présentation :
Nous sommes tous des migrants. Migration universelle, certes géographique, au-delà des frontières depuis des temps immémoriaux, mais aussi migration interne, migration culturelle, montant et descendant l'échelle sociale, et surtout migration temporelle : nous ne sommes jamais les mêmes, ni dans le même monde, au fil de nos vies Mais, l'oubliant ou n'en ayant pas conscience, professionnels de la santé, du social, de l'éducation et de l'humanitaire, chercheurs, juristes, élus et honnêtes gens, nous creusons avec les autres, autochtones ou étrangers, une asymétrie dépourvue d'éthique : exacerbons les maux que nous souhaitons pourtant combattre, dont la violence
(...)
Sommaire :
 
Identité de destin (préface), par Jean Furtos
Ouverture

Première partie : Nous sommes tous des migrants
Chapitre premier. Autobiographie de migrant
Chapitre II. Esquisse pour une phénoménologie de la migration

Deuxième partie : Relents d’orientalisme
Chapitre III. De la différence au déficit
Chapitre IV. Ces dix ans qui ébranlèrent nos mondes
Chapitre V. L’interculturalisme

Troisième partie : Paroles précieuses
Chapitre VI. Dons de paroles
Chapitre VII. Souffles de reconnaissance
Index